Infos utiles pour envoyer votre enfant voyager seul

Infos utiles pour envoyer votre enfant voyager seul

Vous vous dites que votre enfant est maintenant assez grand, assez âgé mais surtout assez mature pour prendre l’avion ou le train tout seul. Vous êtes persuadé qu’une telle expérience ne pourra que lui faire du bien.

Envoyer son enfant voyager tout seul, est-ce une bonne idée ?

Il apprendra encore mieux à prendre soin de lui et de ses affaires, il apprendra à gérer son argent, il deviendra ainsi plus débrouillard, encore plus autonome. Ce sont en effet des qualités qu’un enfant doit acquérir pour mieux faire face aux épreuves de la vie plus tard. Ou tout simplement, votre emploi du temps et celui de votre conjoint ne vous laisse aucune possibilité pour l’accompagner. Peut-être même que vous êtes trop épuisé pour entreprendre le voyage et vous n’avez d’autre solution que de l’envoyer tout seul, comme un grand. En tout cas, pour vous, rien ne vaut un voyage sans les parents, sans les amis, juste lui, ce sera alors plus instructif. Mais comme c’est sa première fois tout seul, vous choisissez de l’envoyer chez vos parents ou chez vos beaux-parents ou encore chez d’autres membres de votre famille. Ce que vous savez sans doute, c’est que de nombreuses compagnies aériennes acceptent de prendre en charge les enfants non accompagnés et mineurs.

Que devez-vous savoir pour les vols ?

Sachez donc qu’il faut vous renseigner auprès de la compagnie que vous avez choisie pour savoir l’âge auquel un enfant peut voyager seul. Chez Air France, à partir de 4 ans, un enfant peut voyager seul sur les vols nationaux mais il faut attendre d’avoir 5 ans pour être admis pour les voyages européens et internationaux. D’autres compagnies n’acceptent les enfants seuls que plus âgés, c’est le cas de Easyjet qui n’accepte à bord que ceux à partir de 14 ans. Mais rassurez-vous, la plupart des compagnies ne sont pas ainsi, mais lors de la réservation, pensez à bien préciser que votre enfant n’aura pas d’adulte à ses côtés pour le voyage. Vous vous demandez peut-être si vous devez payer davantage pour votre enfant qui voyage seul. En effet, le service d’accompagnement des compagnies aériennes est le plus souvent payant. Pour un trajet simple, comptez entre 25 et 100 euros, selon le transporteur. Le tarif dépend de la destination mais aussi de l’âge de votre bambin. Cependant, à partir d’un certain âge, environ 12 ans, ce service d’accompagnement n’est plus obligatoire, aussi, vous n’êtes plus tenu à payer des frais supplémentaires.

Le voyage proprement dit

Comment se passera le voyage de votre enfant ? D’abord, il vous sera demandé de rester à l’aéroport jusqu’au décollage de l’avion, car si pour une raison quelconque, le vol est annulé, vous serez là pour le récupérer en attendant un autre vol. Mais durant le vol, c’est au personnel navigant de s’assurer du confort et de la sécurité de votre enfant. Pour un long trajet, on lui offrira probablement un ou des repas, une collation, des magazines ou des films pour enfants, des dessins animés, etc. Il pourrait recevoir des cadeaux pour qu’il ne s’ennuie pas et garde un bon souvenir de son vol. Dans le cas où votre enfant doit prendre une correspondance, il reste sous la responsabilité de la compagnie jusqu’à son prochain vol. Et arrivé à destination, il est confié aux soins de la personne que vous aurez désignée comme son responsable qui devra fournir les pièces d’identité de rigueur.

En train

Chez SNCF, il y a ce qu’on appelle le service Junior&Compagnie, payant et dédié à l’accompagnement des enfants voyageant seuls et mineurs bien entendu. A partir de 4 ans, votre enfant peut prendre le train. Une fois à la gare, vous devez être présent pour l’enregistrement et la vérification des bagages de votre enfant. Arrivez une demi-heure avant le départ pour plus de sérénité. Lors du trajet, votre enfant sera constamment sous surveillance et encadré par un animateur professionnel. Mais sachez que vous devez vous assurer que votre enfant sait aller tout seul aux toilettes car l’animateur n’est pas censé l’y accompagner. Votre enfant doit posséder sa carte d’identité, son titre de transport, sa fiche de renseignement Junior&Cie et son forfait Junior&Cie. A destination, il sera remis à la personne désignée ayant présenté sa carte d’identité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *